BURKINA - Décès du réalisateur burkinabè Missa Hébié

BURKINA - Death of the Burkinabe director Missa Hébié

 

FR - Le décès prématuré du cinéaste Missa Hébié est arrivé en plein tournage de son prochain long métrage selon les médias locaux mercredi 26 septembre 2018. 

 

Réalisateur de série TV à succès comme Commissariat de Tampy (2006) et de nombreux longs métrages comme Le fauteuil (2009) sélectionné au Fespaco 2009, En attendant le vote.... (2010), une adaptation du célèbre roman En attendant le vote des bêtes sauvages d'Ahmadou Kourouma, Cellule 512 (2015) et La raison du plus fort.

 

Il a été formé à l’Institut Africain d’Éducation Cinématographique (INAFEC) de l’université de Ouagadougou où il a obtenu la Licence Es Sciences et Techniques de L’Audiovisuel option Création Cinématographique en juin 1986.

 

Il en ressort de son passage en Europe et au Canada, la réalisation de plusieurs documentaires, des fictions courts et moyens métrages entre 1987 et 2003.

 

Comme tout jeune premier, il a commencé en tant qu'assistant-réalisateur sur Wendemi (Pierre Yaméogo, Burkina Faso, 1994). En 2003, il réalise un court métrage de fiction Djarabi.

 

Missa Hébié s'était  notamment illustré en tant qu'adjoint au Secrétaire permanent du Fespaco et Directeur Adjoint des programmes de la Télévision Nationale du Burkina.

 

 

ENG  - The premature death of filmmaker Missa Hebie came in full filming of his next feature film according to local media on Wednesday, September 26, 2018.
 
Successful TV series director such as Tampy Police Station (2006) and many feature films such as The Chair (2009) selected at Fespaco 2009, Waiting for the vote .... (2010), an adaptation of the famous novel Pending the vote wild beasts of Ahmadou Kourouma, Cell 512 (2015) and The reason of the strongest
.
 
He was trained at the African Institute of Cinematographic Education (INAFEC) of the University of Ouagadougou where he obtained the Bachelor of Science and Techniques of Audiovisual option Cinematographic Creation in June 1986
.
 
The result of his time in Europe and Canada led to the making of several documentaries, short and medium-length fiction between 1987 and 2003.
 
Like any other young person, he started as an assistant director on Wendemi (Pierre Yaméogo, Burkina Faso, 1994). In 2003, he directed a short film Djarabi.

Missa Hébié was particularly successful as an assistant to the Permanent Secretary of Fespaco and Deputy Director of Programs of the National Television of Burkina.