MAROC : décès de la réalisatrice Dalila Ennadre

FR La réalisatrice franco-marocaine Dalila Ennadre a rendu l'âme ce jeudi 14 mai à 53 ans. Née à Casablanca, Dalila Ennadre a grandi à Saint-Denis en France. A 16 ans, elle arrête ses études puis décide de voyager. Un périple de dix ans qui l'emmène en Guyane, en Allemagne, au Maroc et au Québec. Elle profite de cette période pour étudier le cinéma en autodidacte. En parallèle, elle travaille comme chargée de production sur des séries TV ou des films de commande pour des institutions. 

 

En 1987, elle signe son premier film. « Par la grâce d’Allah », puissant documentaire sur un meunier marocain. Cinéaste multi-primée, elle ne s’arrêtera plus. 

 

En 2002, elle décroche le Grand Prix aux rencontres documentaires Traces de vies de Clermont-Ferrand. En 2009, son film « J'ai tant aimé » reçoit le prix du meilleur documentaire du Festival de Cinéma Africain de Tarifa, en Espagne. Plus récemment, en 2014, « Des murs et des hommes » est récompensé du Grand prix documentaire au Festival du cinéma maghrébin d'Alger. Il reçoit également la même année le Grand Prix TV 2M au festival du film d'Agadir. 

 

Repose en paix Dalila Ennadre!

 

EN French-Moroccan director Dalila Ennadre died on Thursday May 14 at the age of 53. Born in Casablanca, Dalila Ennadre grew up in Saint-Denis in France. At 16, she stopped studying and then decided to travel. A ten-year journey that takes her to Guyana, Germany, Morocco and Quebec. She took advantage of this period to study cinema as an autodidact. At the same time, she works as a production manager on TV series or institutional films.

In 1987, she directed her first film. "By the grace of Allah", a powerful documentary on a Moroccan miller. A multi-award winning filmmaker, she will never stop.

 

In 2002, she won the Big Prize at the Traces de vies documentary meetings in Clermont-Ferrand. In 2009, her film “I liked it so much” received the prize for best documentary at the African Film Festival in Tarifa, Spain. More recently, in 2014, “Walls and Men” was awarded the Big Documentary Prize at the Maghreb Film Festival in Algiers. In the same year, she also received the Big Prix TV 2M at the Agadir film festival.

 

Rest in peace Dalila Ennadre!

 

Source: https://www.lecourrierdelatlas.com/

 

 

 

Rest in peace Dalila Ennadre!

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0