Afrique : Pavillon Afriques lance son école de cinéma en ligne

FR Pour la 1ère fois en 2019, un espace dédié à la promotion des cinéastes d’Afrique et de sa diaspora a vu le jour au Festival de Cannes. Pavillon Afriques a connu un succès retentissant car le besoin d’un lieu pour se rencontrer et faire des affaires autour de problématiques communes existait déjà depuis bien longtemps. 

 

Depuis, Pavillon Afriques s’est attaché à créer un écosystème qui fait écho aux besoins exprimés. Ainsi, un podcast (https://anchor.fm/pavillonafriques) a été lancé puis un événement mensuel virtuel « Rencontre avec les professionnels » pour « créer une communauté et amplifier des voix qui méritent d’être connues », selon Karine Barclais, la fondatrice.  

C’est d’ailleurs parce que celle-ci est sollicitée par les cinéastes pour les mettre en relation avec des acheteurs de contenus et que de nombreux retours ont souligné les carences techniques d’œuvres par ailleurs très intéressantes, qu’elle a décidé de lancer une école de cinéma en ligne.

 

Riche de 248 cours répartis en 20 modules allant de la post-production à la lumière et la direction d’acteurs en passant par la distribution et la production, Arts & Business Center est une école qui se veut très ancrée dans la pratique quotidienne car d’après Karine Barclais, les professionnels ne veulent pas retourner à l’école. Mais apprendre de collègues confirmés (les formateurs ont tous gagné des prix aux Oscars, aux  Emmy ou aux SAG Awards) est une approche qui fonctionne mieux. 

 

La dernière étape sera de créer un répertoire de tous les étudiants qui auront obtenu leur certification afin de proposer leurs services aux productions étrangères qui viendront tourner sur leurs territoires. Ce sera bien sûr fait en lien avec les Commissions du Film et autres partenaires locaux à travers lesquels Pavillon Afriques offre des tarifs privilégiés, même si les professionnels peuvent s’inscrire directement. 

Pour en savoir plus, cliquer ici : www.artsbusinesscenter.com

 

 

EN For the first time in 2019, a space dedicated to the promotion of African filmmakers and its diaspora was created at the Cannes Film Festival. Pavillon Afriques was a successful initiative, the need for a place to meet and do business around common issues had existed for a long time.

 

Since then, Pavillon Afriques has created an ecosystem that fulfill the expressed needs. A podcast (https://anchor.fm/pavillonafriques) was launched, with a virtual monthly event "Meeting with professionals" to "create a community and amplify voices that deserve to be known", Karine Barclais, the founder, said.

 

Filmmakers frequently approach the founder of Pavillon d'Afriques for connections with distributors purposes. Karine Barclais noted the weakness of the movies for technical reasons. She decided to start an online film school.

 248 courses divided into 20 modules are available, ranging from post-production to light and direction of actors through distribution and production. Arts & Business Center is a school that wants to be very rooted in daily practice. According to Karine Barclais, professionals do not want to go back to school. But learning from experienced colleagues (the trainers have all won Oscars, Emmys or SAG Awards) works better.

 

 The last step will be creating a directory of all the students who will get their certification to offer their skills to foreign productions willing to shoot in their territories. This will of course be done in collaboration with the Film Commissions and other local partners through which Pavillon Afriques offers special rates. Professionals could also register straight.

 

For more information, click here  www.artsbusinesscenter.com

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0